lundi 7 novembre 2011

Etes-vous instable ? Etes-vous faible ? Etes-vous ?

David Christoffel frappe encore, David Christoffel nous frappe. Des questions dont la queue se retourne contre leur lecteur... JR

Les 30 plus belles questions de la scientologie[i]

David Christoffel



Votre voix et votre attitude sont-elles énergiques et déterminées ? 

Est-ce qu’habituellement vous êtes honnête et dites la vérité aux autres ? 

Admettriez-vous que vous avez eu tort rien que pour avoir la paix ?

Pouvez-vous prendre un risque calculé sans vous faire trop de soucis ? 

Les petites faiblesses des autres vous agacent-elles ? 

Préféreriez-vous donner des ordres plutôt que d’en recevoir ?

Vous est-il facile de vous détendre ? 

Vous arrive-t-il d’augmenter l’intensité de vos émotions juste pour créer un effet ?

Pouvez-vous accepter facilement une défaite sans qu’il vous soit nécessaire de ravaler votre déception ? 

N’éprouvez-vous que peu de regrets quant aux malheurs et échecs du passé ? Vos décisions sont-elles influencées par vos intérêts personnels ?

Vous arrive-t-il souvent de chanter ou de siffler, rien que pour le plaisir ?

Vos centres d’intérêt et domaines de connaissance sont-ils si importants qu’ils ne vous laissent que peu de temps pour le reste ? 

Trouvez-vous difficile de vous atteler à une tâche qui doit être accomplie ? 

Les autres considèrent-ils vos actions comme imprévisibles ?

Est-ce que le nombre de travaux inachevés que vous avez sur les bras vous préoccupe ? 

Si vous pensiez que quelqu’un doute de vous et de vos actes, l’affronteriez-vous à ce sujet plutôt que de le laisser régler la question tout seul ? 

Avez-vous tendance à cacher vos sentiments ?

Y a-t-il des choses vous concernant au sujet desquelles vous vous offensez facilement ?

Êtes-vous partial vis-à-vis de votre propre école, université, club ou équipe, etc. ?

N’y a-t-il que quelques personnes que vous aimiez réellement ? 

Avez-vous un cercle restreint d’amis intimes plutôt que de nombreux amis et relations ?

Les gens aiment-ils être en votre compagnie ? 

Est-ce que les efforts des autres visant à vous dire ce que vous devez faire vous contrarient ? 

Vous plaignez-vous beaucoup au sujet des conditions que vous devez affronter dans la vie ?

Hormis les fois où vous avez une raison spéciale, n’êtes-vous que rarement heureux ?

Pouvez-vous vous fier à votre jugement lors d’une situation émotionnelle dans laquelle vous êtes impliqué ?

Votre vie est-elle une lutte constante pour la survie ? 

Est-ce que l’idée de prendre un tout nouveau départ vous causerait beaucoup de soucis ?

Dormez-vous bien ?




[i] Sélection de questions du test de personnalité OCA (Oxford Capacity Analysis), utilisé par l’Église de Scientologie pour recruter des membres, qui semblent supposer que les instabilités d’un sujet sont la preuve d’une faiblesse et qu’une personnalité peut être faible et qu’il n’est pas bien, quand on a une personnalité, de se la laisser se faire faible. Parmi les critères de vérification, la capacité d’évaluer son effet sur les autres, s’entend comme une dimension qui correspond à une force de personnalité. Mais la clairvoyance de soi à soi quant à ses capacités de jugement, investie en interférence avec sa puissance d’émotion, est d’autant mieux disposée à vouloir s’ébranler qu’elle s’y trouve une image du démêlé existentiel d’une profondeur exactement aussi rare que de se soumettre à un test de personnalité. C’est pourquoi ce sont de très belles questions. En ce sens qu’une belle question est une question qui ne se force pas à être interrogative. Il s’agit tout de même d’une question, en ce sens qu’elle n’a aucun droit de nous priver d’ironie. En revanche, c’est de sa faute si notre ironie ne peut pas aller très au-delà du clin d’œil. Si elle donne envie de dire qu’elle est belle alors que c’est une fausse question, cela veut dire qu’elle a vraiment tendance à nous rendre mal à l’aise. Et la formalité du dispositif est d’autant plus efficace que le jeu consiste à complexer le sentiment de fébrilité que telle ou telle thématique finira bien par toucher. Alors que la constance idéologique peut être discriminée comme une faiblesse psychique. Alors que la vulnérabilité aux jugements d’autrui est signalisée du même ordre. Une fausse question ne serait pas exactement une déclaration déguisée en question. La fausse question est un type de phrase qui n’appelle certes pas tant de réponse qu’elle titille l’hésitation de celui qui doit répondre. L’énoncé est donc relativement performatif, même s’il consiste à en appeler à une reconsidération des termes par l’allocutaire. Celui qui pose la question peut sembler faire des ravages dans les certitudes de l’autre et d’autant plus qu’il fait comme s’il n’avait rien dit.


Minimisation des possibilités de la nature humaine
Question de partage des responsabilités
Manquement aux vertus de l’espèce
Ampleur démagogique de l’ampleur métaphysique des enjeux
Amour de soi-même avec métaphores culinaires sympathiques
Mépris de soi-même qui n’a jamais empêché personne
Remobilisation des actions introspectives
Situation génératrice de stress

Exposition à des inhibitions
Redistribution de certaines charges
Histoire de formulations économiques plus ou moins distrayantes
Volonté suspecte de nouvelles formes de simplicité
Accroissement inattendu de la créativité

Mobilité du système de valeurs ne veut pas toujours dire Amélioration des relations interpersonnelles ne doit pas non plus forcément entraîner plus de Facilité de l’acceptation des autres ou Nécessité d’originalité du jugement, surtout si Richesse de l’émotivité doit devenir signe de Progression dans la spontanéité, alors justement que Détachement et désir de vie personnelle ont quand même un peu Contrariété relative à Fréquences des expériences introspectives et Croissance de Perplexité sur les Usages sociaux de la curiosité étonnante.

Rôle de la volonté [dilate] Souci de style personnel [jauge] Importance des intentions [accompagne]  Besoin de croissance [divise] Puissance du charisme [aide] Simplicité dans les rapports [aide] Fluidité de l’expression [aide] Perte des illusions [empêche] Souplesse des motivations…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

D'autres questions ?
Go !