mardi 21 février 2012

Vite ! Un prix de la meilleure pire question bateau



La Maison des écrivains et de la littérature et David Christoffel proposent le 7 avril 2012 de 10h00 à 17h00 la Deuxième Journée internationale de l’entretien, à l’auditorium du Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris.
Parce que la Mel s’interroge depuis longtemps sur la manière de rendre publique la parole des auteurs, elle va, pour la deuxième année, réfléchir à cet objet hybride, entre genre médiatique et impossible littéraire : l'entretien. A l’occasion de cette édition, il s'agira de réfléchir à la question de la question
Peut-il y avoir de mauvaises questions ? Peut-on se jouer de questions bateau ? Comment l'entretien peut-il prendre forme littéraire ? Qu'est-ce qu'un poète d'aujourd'hui peut faire avec les questions des Radioscopies de Jacques Chancel ? Comment le travail de toutes ces questions peut-il être poétique ?

10h30 - Nathalie Rannou : "Qu'est-ce qu'une mauvaise question ?"
Nathalie Rannou a fait une thèse sur l'expérience littéraire dans l'enseignement du français en lycée. Elle s'est interrogée sur les questions que les élèves posent aux écrivains qui interviennent dans les classes du secondaire et sur la manière de les préparer à ces rencontres.

11h30 - Remise du Prix international de La meilleure pire question bateau
Le lauréat gagnera le soin de poser sa "meilleure pire question bateau" et quelques autres à l'écrivain Hervé Le Tellier.

12h15 - David Christoffel : Un florilège maïeutique"
Projection sonore d'un montage de questions extraites d'entretiens littéraires menés par Chancel, Amrouche, Mallet... 

14h00 - Thomas Baumgartner : De l'entretien à la création radiophonique
Après une rapide évocation des expériences formelles menées à la radio autour de l'entretien, Thomas Baumgartner reviendra sur les productions réalisées dans l'émission de France-Culture, Les passagers de la nuit, qui mettait à l'épreuve le jeu de question-réponse.

15h00 - Dominique Quélen : Auto-radioscopie
Lecture-performance librement inspirée des questions de Jacques Chancel

16h00 - Jacques Rebotier : Des questions, un théâtre
Mobilisé depuis de nombreuses années contre le Déficit Mondial Interrogatif, Jacques Rebotier reviendra sur les différentes actions menées par le "Théâtre des questions".

CONCOURS


Règlement du concours
DENOMINATION / Prix de la meilleure pire question bateau
Le concours est ouvert à tous les étudiants de l’enseignement supérieur, toutes disciplines confondues.
OBJET / Faire réfléchir les étudiants à la question de l’entretien. Quelles sont les questions à poser, celles à ne pas poser ? Si le propos est abordé de façon un peu décalée, l’exercice se veut tout à fait sérieux et met en œuvre des questions importantes, sur la base d’un vrai raisonnement.
SUJET / Vous allez interviewer un écrivain, imaginez 3 questions bateau.


Critères exigés :
-       Aptitude au passage partout/nulle part
-       Indifférence à la réponse
-       Banalité/originalité
-       Syntaxe irréprochable/reprochable
-       Sans limite minimale/maximale

Les réponses sont à envoyer pour la date limite du 20 mars 2012 à l’adresse mail suivante : questionbateau@gmail.com

Un jury composé de :
Thomas Baumgartner (producteur à France Culture)
David Christoffel (chroniqueur à France Musique, auteur), Sylvie Gouttebaron (directrice de la Maison des écrivains et de la littérature) 
et Jacques Rebotier (écrivain, compositeur) 
délibérera le 21 mars 2012.

RECOMPENSE / Le lauréat de La meilleure pire question bateau pourra mener un entretien avec l’auteur Hervé Le Tellier, à l’occasion de cette 2e journée de l’entretien le 7 avril 2012 à l’auditorium du Petit Palais (frais de transport et d’hébergement pris en charge pour un lauréat habitant en province). Il gagnera en outre une sélection d’ouvrages et de CD de grands entretiens littéraires.

2 commentaires:

  1. Bon, ça commence bien, c'est TOTALEMENT ILLISIBLE.
    Signé Hervé LE TELLIER, à qui on doit envoyer le texte. Qu'on fusille le WEBMASTER.

    RépondreSupprimer
  2. Hervé Le Tellier22 février 2012 à 07:18

    Ah, mais c'est nettement mieux maintenant...
    (le même)

    RépondreSupprimer

D'autres questions ?
Go !